Nous prenons acte avec satisfaction de la décision du Premier Ministre de garantir que l’ensemble du réseau du Métro du Grand Paris sera bien réalisé

Nous prenons acte avec satisfaction de la décision du Premier Ministre de garantir que l’ensemble du réseau du Métro du Grand Paris sera bien réalisé

Communiqué de Jean-Christophe Lagarde Paris, le 22 février 2018 « Nous prenons acte avec satisfaction de la décision du Premier Ministre de garantir que l’ensemble du réseau du Métro du Grand Paris sera bien réalisé, ce qui permet d’en conserver la cohérence, la puissance et la force d’entraînement économique. Le nouveau calendrier annoncé par Edouard Philippe met en réalité fin à une gigantesque hypocrisie, car tout le monde savait que les dates promises initialement n’étaient pas réalistes ni techniquement, ni financièrement. Le Gouvernement a au moins eu le courage de remettre ce projet sur les rails avec un agenda responsable et réalisable. Je demande néanmoins que tous les sites Olympiques soient desservis début 2024, et sur ce point il faut que l’Etat mette le paquet pour que l’Aéroport du Bourget ait sa station de métro à temps pour accueillir les 10 000 journalistes étrangers ainsi que les compétitions de Volley-ball, de Tir et de Badminton. » Jean-Christophe LAGARDE Président de l’UDI Député de...
Tribune : « J’aurais aimé pouvoir voter le budget de l’Etat présenté par le nouvel exécutif. »

Tribune : « J’aurais aimé pouvoir voter le budget de l’Etat présenté par le nouvel exécutif. »

TRIBUNE de Jean-Christophe Lagarde – « J’aurais aimé pouvoir voter le budget de l’Etat présenté par le nouvel exécutif. Et, parmi les centristes et la droite progressiste, nous sommes nombreux dans ce cas. » LIRE LA TRIBUNE SUR LE HUFFINGTON POST Ce budget est d’abord le plus honnête depuis 15 ans. En cela, il tranche notamment par rapport au dernier budget de M. Hollande dont la Cour des Comptes avait souligné, après nous, l’insincérité et la manipulation. Il est aussi bien plus sérieux que ses prédécesseurs, car pour une fois, les économies annoncées ne sont pas fictives mais bien réelles, même si hélas elles se font plus souvent dans la poche des autres que de l’Etat lui-même. La dépense de l’Etat baisse vraiment en pourcentage du PIB et ne se contente plus d’augmenter moins vite qu’avant. Ce sérieux budgétaire, nous centristes, nous UDI, nous le demandons à corps et à cri depuis 15 ans au nom des générations que nous condamnons à payer nos dettes. Et ce sérieux est assumé, malgré l’irresponsabilité du précédent Chef de l’Etat qui a distribué les milliards payables en 2018 avant de quitter lui-même l’Elysée. C’est aussi un budget qui affirme une vraie stratégie économique, ce qui là encore tranche avec le quinquennat Hollande. Je partage cette stratégie qui consiste à tout miser sur les entreprises pour qu’elles créent des emplois en baissant leurs charges, en simplifiant et contractualisant le droit du travail, en orientant l’épargne vers l’investissement productif. A l’UDI, nous le disons depuis longtemps : pour faire reculer le chômage, il n’y a pas d’autre voie que de mettre le paquet pour permettre aux entreprises de gagner...